DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Féministes, défenseurs des droits homosexuels et amoureux des animaux, ces infos sont pour vous

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde

Vous lisez:

Féministes, défenseurs des droits homosexuels et amoureux des animaux, ces infos sont pour vous

Taille du texte Aa Aa

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde qui ne font pas forcément la Une sur notre site.

Le mariage homosexuel mènerait-il au mariage incestueux ?

La présidente du gouvernement régional de la Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer (CDU) a récemment déclaré dans une interview au “Saarbrücker Zeitung” que, jusqu‘à présent, le mariage était clairement défini entre un homme et une femme et qu’autoriser le mariage aux homosexuels pourrait entraîner des demandes de mariage entre membres d’une même famille ou entre plus de deux personnes.
Ces propos ont provoqué une onde de choc sur Twitter et dans les médias.
Les derniers sondages montrent qu’une majorité nette d’Allemands sont favorables au mariage gay.

Article source

Les femmes turques tournent le dos à Erdogan

Sur les réseaux sociaux, des milliers de femmes turques ont posté des photos d’elles tournant le dos pour protester contre la dernière réflexion sexiste du président Recep Rayyip Erdogan.

Lors de meeting de campagne dans l’est du pays, le 1er juin, des groupes de femmes ont tourné le dos au président en signe de protestation contre sa politique autoritariste, et en soutien au HDP, le Parti démocratique des Peuples, membre de l’opposition.

Cette protestation a rendu Erdogan furieux. Il a mis en cause leur manque de politesse et leur honneur, expliquant qu’elles devaient être députées pour être autorisées à protester, juste avant de dire que sa décence ne lui permettait pas de dire ce que signifiait ce mouvement, faisant donc une allusion sexuelle…

En réponse, depuis le 2 juin, des milliers de photos de femmes, de quelques hommes et bien sûr de chats (très populaire sur la toile), tournant le dos et accompagnées de remarques anti-Erdogan, pullulent sur les réseaux sociaux.

Article source

Grèce : les femmes de Thessalonnique en alerte contre les violeurs

Dans le nord de la Grèce, des femmes résidant à Thessalonnique, ont placardé des affiches mettant en garde contre un homme recherché pour avoir tenté de violer une jeune femme dans l’entrée de son immeuble.

Le tract est intitulé : “Quelques mots aux voisins violeurs du quartier” et c’est signé “Les voisines”.

“Du regard haineux sur les femmes, au rire sexiste, en passant par la facilité avec laquelle ils violent notre espace, l’oppression de nos désirs, ces longues années d’“éducation matchiste” et le viol lui-même, nous voyons un chemin commun. Les violeurs ne sont pas une race à part, ce sont les hommes de tous les jours. Nous, femmes qui habitont le centre, nous décidons de ne pas fermer nos oreilles aux cris que l’on peut entendre la nuit, l’après-midi ou le matin. Seule l’alerte et la solidarité peuvent empêcher de tels incidents de se produire. Il y aura zéro tolérance, nous vous surveillons.”

Article source

Maroc : deux Femen françaises expulsées par Rabat

Deux militantes françaises des Femen ont été expulsées du Maroc. Elles avaient posé seins nus devant un monument de Rabat en signe de protestation contre la pénalisation de l’homosexualité.

Selon le communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, elles “tourné une séquence obscène” sur un lieu de culte, “torse nu, en arborant un slogan portant atteinte à la moralité publique”. Le ministère marocain de l’Intérieur a par la suite annoncé qu’elles avaient été expulsées, avec “interdiction d’accéder au territoire” marocain. Le texte dénonce un “acte de provocation” et “une offense inacceptable pour l’ensemble de la société marocaine”.

Article source

Kazakhstan : mort soudaine de la moitié de la population des antilopes Saïgas

Environ 120 000 antilopes saïgas, une espèce menacée d’extinction, sont mortes depuis le 10 mai. L’origine de l‘épidémie n’a pas encore été identifiée. Deux types de bactéries normalement bénignes ont été retrouvées dans l’intestin des antilopes décédées. Un fois contaminée, l’antilope meurt en quelques heures. Parmi les symptômes visibles : diarrhée, dépression et accumulation de salive au niveau de la bouche.

Article source

Allemagne : ensemble pour l‘éternité… avec votre animal de compagnie

L’association des cimetières allemands a annoncé qu’on pouvait désormais être inhumé avec son animal de compagnie. Le projet “Notre paradis” est né de la volonté d’une entreprise familiale. Dès ce mois-ci, deux cimetières allemands autorisent les gens à être enterrés avec leur plus fidèle compagnon. D’autres devraient bientôt suivre le même chemin. A ce jour, le seul moyen d‘être accompagné dans la mort par son chat, son chien, ou tout autre animal, était de se faire incinérer.

Site web du projet

Portugal : chasse aux fantômes, la nouvelle attraction touristique de Sintra

Du 12 juin au 31 juillet, le petit palais Quinta Nova da Assunção à Belas, près de Sintra, au Portugal, ouvre ses portes pour une expérience paranormale unique. Les visiteurs pourront visiter “la maison hantée” les vendredis et samedis entre 21h30 et minuit pour tenter de dépasser leurs peurs…
Une expérience interdite aux moins de 16 ans, aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de problèmes cardiaques.

Article source