DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Harmonie entre Juifs et Arabes

Vous lisez:

Harmonie entre Juifs et Arabes

Taille du texte Aa Aa

Une harmonie à tous les sens du terme avec ce quartet en train de se produire à New York. Il est composé de juifs et d’arabes et il a été créé il y

Une harmonie à tous les sens du terme avec ce quartet en train de se produire à New York.

Il est composé de juifs et d’arabes et il a été créé il y a quatre ans par la Polyphony Foundation Polyphony Foundation dont le but est de faire en sorte que les gens se rassemblent…

Nabeel Abboud-Ashkar est directeur artistique et cofondateur de la fondation : “L’attention porte sur la musique mais l’objectif va au delà. Il s’agit vraiment de donner aux jeunes des deux communautés, la possibilité d’interagir, de devenir plus familiers les uns avec les autres. En partant de là cela aura un effet sur la société, sur l’ensemble de la société israélienne.”

Mahdi Saadi est violoncelliste : “Quand nous avons commencé les gens autour de nous n’attendaient pas grand chose. Ils ne croyaient pas en nous. Par exemple si vous parlez d’un Arabe qui joue de la musique classique, peu de gens vont penser qu’un Arabe va pouvoir aller dans le monde entier et donner des concerts de musique classique.”

De fait l’objectif du quartet va bien au delà de l’interprétation du répertoire. Mahdi Saadi : “Nous opérons un changement. Dans le passé nous avons toujours entendu que les Juifs et les Arabes pouvaient vivre ensemble. Et nous le prouvons. Et c’est un grand changement pour les Arabes et les Juifs.”

Le quartet reprend des œuvres de Dvorak, de Mozart mais aussi de compositeurs arabo-israliens comme Paul Ben-Haim ou Taiseer Haddad.