DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Statu quo de l'Opep : "le baril de pétrole n'atteindra plus 100 dollars"

Vous lisez:

Statu quo de l'Opep : "le baril de pétrole n'atteindra plus 100 dollars"

Taille du texte Aa Aa

La décision de l’Opep de ne pas toucher à ses quotas de production a été annoncée vendredi à Vienne par le ministre saoudien du pétrole, Ali al Naimi : le statu quo était largement attendu.

En maintenant son plafond de production pour six mois – la prochaine réunion aura lieu début décembre – l’Opep s’en tient à la politique défendue par l’Arabie Saoudite, dont l’objectif est de défendre les parts de marché du cartel en tolérant des cours plus faibles.

“En fait nous avons bénéficié ces quatre dernières années d’un baril à plus de 100 dollars ce qui nous a assuré un bon revenu, a expliqué Abdallah Salem El-Badri, le secrétaire général de l’Organisation. Mais ce cycle est terminé et nous devons vivre avec, Nous devons nous accommoder de cette nouvelle réalité; nos peuples, nos pays. Le pétrole n’atteindra plus 100 dollars le baril”.

Ceci dit l’offre dépasse toujours largement la demande et les cours sont sous pression.
Plusieurs pays de l’Opep dont les finances souffrent de la baisse des revenus pétroliers souhaitent voir les cours augmenter. Mais il faudrait pour celà respecter les quotas de production ce qui n’est pratiquement jamais le cas. C’est souvent l’Arabie Saoudite qui montre l’exemple.