DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions : supporters du Barça et de la Juve envahissent Berlin

Berlin à l’heure de la finale de la Ligue des champions ! Loin du scandale de la FIFA oublié pour la soirée, des milliers de supporters du Barça et

Vous lisez:

Ligue des champions : supporters du Barça et de la Juve envahissent Berlin

Taille du texte Aa Aa

Berlin à l’heure de la finale de la Ligue des champions ! Loin du scandale de la FIFA oublié pour la soirée, des milliers de supporters du Barça et de la Juve ont commencé la fête plusieurs heures avant le match.

D’un côté, dans l’ouest de Berlin, sur la Breitscheidplatz, les Espagnols qui soutiennent le FC Barcelone, de l’autre côté, dans l’Est de Berlin, les Italiens en faveur de la Juventus de Turin. Et les pronostics vont bon train :

Je pense que si notre joueur-clef Messi est dans un bon jour, ça peut faire la différence, mais si la Juve se retrouve dos au mur et qu’elle joue la contre-attaque, ça peut être dangereux.”

La ferveur est la même chez les Italiens qui ont installé un véritable quartier général sur l’Alexanderplatz : sono, bière à volonté ou presque, et les fameuses currywurst…
Les supporters font monter la pression, et ils ont la même analyse sur Messi :

Si Messi ne se sent pas bien ce soir, s’il est malade, nous gagnerons, allez, avec un peu de chance !

Un autre, un peu émêché, ne croit pas en la victoire :
5-0, le Barça est trop fort, trop fort, ouais 5-0, ils sont trop forts, pour être réalistes, ce sera 5-0“.

Les Italiens ne s’attendaient pas à aller en finale de la Ligue des champions. Si la Juve créée la surprise ce soir, ses supporters exulteront… Espérons qu’il n’y ait pas de dérapage.

Notre envoyé spéciale de l‘équipe Sport, Cinzia Rizzi, était porte de Brandebourg cet après-midi : “La température monte, la tension monte à Berlin.. Et c’est par un 30 degrés que les milliers de supporters ont été accueillis pour assister à la finale de la Ligue des champions. Qui vaincra ? Le super-puissant Barça ou la courageuse Juventus ? On le saura bientôt.”