DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée mondiale de l’océan : les fonds sous-marins dans Google Street View

Vous lisez:

Journée mondiale de l’océan : les fonds sous-marins dans Google Street View

Taille du texte Aa Aa

Google a publié dans Google Street View de nouvelles images sous-marines ou prises sur des côtes à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan.

Parmi les nouveaux panoramas proposés, une plongée sur l’épave de la Marie Céleste dans les Bermudes, du Liberty à Bali, le parc sous-marin Jacques Cousteau en Guadeloupe, les décors volcaniques de Pedras Secas au large du Brésil, le mur vertical du récif Jessie Beazley au Philippines ou encore un voyage avec des baleines à bosse aux îles Cook.

Google avait proposé ces vues sous-marines pour la première fois en septembre 2012, publiant alors les images des six lieux. L’application en propose désormais une centaine réparties dans le monde entier.

Ocean Google Street View

Google a, dès le lancement, développé cette offre en partenariat avec la XL Catlin Seaview Survey, une opération scientifique sponsorisée par la société XL Catlin qui cherche à créer une base de données d’image à 360 degrés des récifs coralliens pour documenter les changements dont ils sont victimes. Google souhaite s’inscrire dans cette dynamique. Dans leur post de blog annonçant la publication de ces nouvelles vues, Google indique qu’elles permettront non seulement de voir « la beauté de ces écosystèmes » mais aussi de « souligner les menaces auxquelles ils font face tel que le nombre croissant d’orages sur la Grande barrière de corail [en Australie – NDLR] et l’augmentation de la température de l’eau, deux facteurs qui font blanchir le corail à mort. »

Pour cette nouvelle salve de publications, se sont ajoutées les aides de l’US National Oceanic and Atmospheric Administration et le Chagos Conservation Trust, une fondation britannique qui cherche à protéger l’archipel des Chagos, situé dans l’Océan Indien.

Google possède une équipe dédiée aux océans. Elle a aussi participé au développement du projet Global Fishing Watch (Veille globale de la pêche), avec les ONG SkyTruth et Oceana.

Cette application permet de visualiser la position des bateaux de pêche industrielle dans le monde selon qu’ils sont en phase de pêche ou non.


Les océans, qui occupent 70% de la surface, sont vitaux pour la planète. Ils produisent plus d’oxygène que les forêts, régulent le climat, abritent la majorité des espèces animales de la terre.

Les menaces sont nombreuses en raison du changement climatique, de la surpêche ou de la pollution par les déchets : acidification, disparition d’espèces, augmentation du niveau de l’eau…

Seul 1% des océans est actuellement protégé.