DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parti kurde a élargi son électorat

Le parti kurde a réussi son pari : entrer au parlement, pas seulement avec les voix des Kurdes, mais en élargissant son électorat vers le centre

Vous lisez:

Le parti kurde a élargi son électorat

Taille du texte Aa Aa

Le parti kurde a réussi son pari : entrer au parlement, pas seulement avec les voix des Kurdes, mais en élargissant son électorat vers le centre gauche et les laïques déçus par Erdogan. La personnalité de son leader y est pour beaucoup. Ses admirateurs appellent déjà Selahattin Demirtas le “Obama kurde”. Le charismatique avocat de 42 ans propose un parti moderne, à la fibre sociale, ouvert aux femmes et aux minorités.

“C’est une victoire commune, a-t-il déclaré, de tous ceux qui sont oppressés : Turcs, Kurdes, Arabes, Caucasiens, Arméniens, Bosniaques, Alaouites, Sunnites, Chrétiens, Juifs, Yazidis, tous ceux, discriminés, qui veulent vivre leur croyance librement.”

Mais beaucoup de Turcs se méfient du HDP, jugé encore trop près du PKK, parti qui mène depuis 1984 une rébellion sanglante contre Ankara. Un des frères de Selahattin Demirtas a rejoint le QG du PKK dans les montagnes irakiennes.