DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sur la piste des premiers éleveurs

Vous lisez:

Sur la piste des premiers éleveurs

Taille du texte Aa Aa

Il y a 14 000 ans ce désert volcanique aux confins de la Jordanie et de l’Arabie Saoudite était beaucoup plus hospitalier. A la faveur de la fin

Il y a 14 000 ans ce désert volcanique aux confins de la Jordanie et de l’Arabie Saoudite était beaucoup plus hospitalier. A la faveur de la fin d’une ère glaciaire des communautés y prospéraient. Et les archéologues qui ont mis à jour les emplacements de leurs lieux de vie ont fait aussi une belle découverte…

Tobias Richeter est archéologue, il vient de l’université de Copenhague : “C’est une nouvelle preuve surprenante à laquelle nous ne nous attendions pas, surtout dans cet endroit du Proche-Orient. Cela change notre façon d’apprécier ces communautés de chasseurs-cueilleurs à la fin de la dernière période glacière. Une période charnière alors que se développaient ces nouvelles technologies de l’agriculture, ces nouvelles façons de vivres qui ont commencé à nous influencer et que nous influencent toujours aujourd’hui.”

Sous le basalte balayé par le vent aride les chercheurs mettent peu à peu à jour des ossements d’un adulte et d’un enfant enterrés il y a 14 millénaires.
En analysant les os, les graines les chercheurs ont pu découvrir que les habitants d’alors avaient commencé à faire de l‘élevage et pour cela à s’installer en formant d’assez importants groupes sociaux.

Erin Estrup est la coordinatrice des découvertes : “On peut identifier différentes espèces de plantes qui alors vont pouvoir nous dire quels types de végétation poussait alors dans cette région. C’est difficile à imaginer aujourd’hui parce que ce n’est que du désert, mais alors, il y a de nombreuses années, c‘était vraiment très fertile, très vert, et on peut le dire aujourd’hui grâce à ces vestiges de plantes.”

L‘équipe espère que d’autres découvertes dans ce désert vont les aider à construire une image plus précise de la façon dont l’environnement et le climat ont évolué depuis…