DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Roumanie : le parlement se prononce contre la levée de l'immunité du Premier ministre


Roumanie

Roumanie : le parlement se prononce contre la levée de l'immunité du Premier ministre

Victor Ponta est dans le collimateur du Parquet anti-corruption. Le chef du gouvernement de centre-gauche est poursuivi pour faux, complicité d‘évasion fiscale et blanchiment d’argent du temps où il était avocat entre 2007 et 2011.

Malgré ce revers, la justice entend bien poursuivre son action comme l’explique la porte-parole du Parquet anti-corruption, Livia Saplacan : “mis à part l’accusation de faux, où l’enquête pénale a commencé, car les faits ont été commis lorsque Ponta était avocat, le Parquet anti-corruption a demandé l’autorisation d’enquêter sur trois autres affaires relevant du conflit d’intérêts”.

Rival de Ponta, le président conservateur Klaus Iohannis, ardent défenseur de l’indépendance de la justice a de nouveau réclamé la démission du Premier ministre pour sortir de la crise politique entamée vendredi dernier lorsque la justice a rendu publique ces accusations.

Victor Ponta se dit “innocent et victime d’une tentative de coup d‘État” de la part de l’opposition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Felipe Gonzalez au secours des opposants vénézuéliens