DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lisbonne vend 61% de la compagnie aérienne TAP


économie

Lisbonne vend 61% de la compagnie aérienne TAP

Le gouvernement portugais de centre-droit a bouclé jeudi un chapitre particulièrement épineux de son programme de privatisation à seulement quatre mois des élections législatives en cédant 61% du capital de la compagnie aérienne portugaise TAP au consortium formé de l’homme d’affaires américano-brésilien David Neeleman et du portugais Humberto Pedrosa, patron du groupe de transport routier Barraqueiro; pour une somme qui pourrait atteindre 488 millions d’euros.

“Le conseil des ministres a contribué de façon importante à la consolidation du Hub de Lisbonne, a affirmé le premier ministre portugais Pedro Passos Coelho. Avec pour objectif que tous les services, au premier rang desquels le tourisme puissent bénéficier de visibilité et de conditions d’accessibilité”.

David Neeleman a fondé la compagnie aérienne américaine à bas coût JetBlue en 1999 puis la brésilienne Azul en 2008, laquelle est devenue en peu de temps la troisième compagnie aérienne brésilienne.
Endetté à hauteur de 1 milliard d’euros, le groupe TAP affichait 85 millions d’euros de pertes en 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Grèce : nouvelle hausse du chômage au premier trimestre