DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Connaissez-vous Emin, l'Enrique Iglesias russe ?

Vous lisez:

Connaissez-vous Emin, l'Enrique Iglesias russe ?

Taille du texte Aa Aa

Le chanteur pop sort son neuvième album, "More Amor"

Certains le comparent à Enrique Iglesias, version russe, avec son regard de braise et sa musique pop.

Point of view

Fils d'un milliardaire russe

Le chanteur russe Emin, né à Baku, la capitale de l’Azerbaïdjan, est déjà une superstar en Russie et en Azerbaïdjan mais il ne compte pas s’arrêter là.
Emin veut conquérir le marché mondial de la pop et il pense qu’il a la formule gagnante pour ça.

“Je pense que j’ai quelque chose d’unique , hérité peut-être des chansons américaines classiques des meilleurs crooners de l‘époque avec un mélange très contemporain, une production contemporaine. Cela me donne un bel environnement pour divertir les gens avec des balades profondes et très vocales, que j’ai toujours admirées chez les autres chanteurs, et puis un rythme moderne de chansons pour danser,” explique Emin.

A 35 ans, Emin est le fils d’un milliardaire russe, Aras Agalarov, et il est marié à la fille du président d’Azerbaïdjan, Leyla Aliyeva. C’est donc un homme de réseau, mais cela suffit-il pour réussir dans le monde de la musique ?

Emin a sorti 9 albums depuis 2006, la plupart écrits en Anglais. Le marché russe et azeri n’a pas de secret pour lui et il a même gagné du terain en Turquie et au Royaume-Uni, prouvant ainsi que le business de la musique n’a pas de frontière.

“Je peux vous dire que la Russie réagit vite artistiquement, et particulièrement pour la musique. Parce qu‘évidemment nous sommes très influencés par la musique internationale, par ce qui se passe aux Etats-Unis, en Angleterre et en Europe et, évidemment on écoute tout ça à la radio. Et tous les artistes russes, vous savez, doivent être à la hauteur de cela, mais les chansons russes sont légèrement différentes dans leur style mais très moderne aussi”, dit-il encore.

Emin insiste sur le fait qu’il ne veut pas que sa musique soit jugée en se basant sur les perceptions politiques russes ni sur son histoire personnelle riche.

Son nouvel album “More Amor” est dans les bacs.

Pour voir le clip, cliquez ci-dessous :