DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Droit à l'oubli : Google mis en demeure par CNIL


économie

Droit à l'oubli : Google mis en demeure par CNIL

En France, au nom du droit à l’oubli, la Commission nationale de l’informatique et des libertés la CNIL, a mis en demeure Google de procéder aux “déréférencements” de liens internet sur “toutes les extensions” du moteur de recherche, y compris google.com, quand des internautes le lui demandent.
En mai 2014, la Cour de justice de l’Union européenne avait officialisé ce droit à l’oubli numérique, c’est-à-dire le droit de faire supprimer des moteurs de recherche les liens vers des pages comportant des informations personnelles, notamment si elles sont périmées ou inexactes.
Pourtant, la CNIL avait reçu des plaintes de particuliers qui s‘étaient vu refuser leur demande par Google.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Lisbonne vend 61% de la compagnie aérienne TAP