DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand Prix de Catalogne : Lorenzo, l'homme à abattre en MotoGP

Bruno Sousa, euronews : “ Bienvenue dans Speed pour un autre dimanche riche en événements dans le monde du sport moto. On commence avec Barcelone où

Vous lisez:

Grand Prix de Catalogne : Lorenzo, l'homme à abattre en MotoGP

Taille du texte Aa Aa

Bruno Sousa, euronews :

“ Bienvenue dans Speed pour un autre dimanche riche en événements dans le monde du sport moto. On commence avec Barcelone où une fois de plus, Jorge Lorenzo a montré qu’il était l’homme à abattre en MotoGP. L’Espagnol s’est adjugé sans peine le Grand Prix de Catalogne. “

Plus rien n’arrête Jorge Lorenzo. Avec le Grand Prix de Catalogne, l’Espagnol a offert à Yamaha sa quatrième victoire consécutive de la saison.

Marc Marquez n’a plus de quoi l’inquiéter : dans sa soif d’effacer à domicile un début de saison mitigée, le Catalan, double champion sortant, a fait les frais d’une sortie de piste. Le pilote Honda retombe à la 5ème place du Championnat avec 69 points seulement.

Fort de 137 points, Lorenzo, talonne désormais le leader du classement, son équipier Yamaha Valentino Rossi, qui n’a plus qu’un point d’avance. L’Italien est arrivé deuxième sur le circuit de Montmelo. L’Espagnol Dani Pedrosa a sauvé l’honneur pour Honda en s’adjugeant la troisième place.

La bataille s’annonce serrée début juillet en Pologne.

Bruno Sousa, euronews :

“ Une autre victoire bien méritée pour Lorenzo. Mais il n’a pas été le seul à briller à Barcelone.”

Quelle remontée ! Le Français Johann Zarco a remporté in extremis le Grand Prix de Catalogne en Moto2, sa deuxième victoire de la saison. Avec 134 points, l’Avignonnais accentue son avance en tête du Championnat du monde sur son dauphin, l’Espagnol Tito Rabat, arrivé troisième, derrière son compatriote Alex Rins.

Triplé Honda en Moto3. Quatrième victoire de la saison pour Danny Kent, qui conforte sa place en tête du Championnat du monde. Le Britannique a surgi au dernier tour, dépassant un groupe de cinq qui bataillaient pour la première place. L’Italien Enea Bastianini arrive deuxième et l’Espagnol, Efren Vazquez, troisième.

Bruno Sousa, euronews :

“ Les routes poussiéreuses de Sardaigne accueillaient le traditionnel rallye italien, sixième étape du Championnat du monde. Après quelques mésaventures cette saison, tout est rentré dans l’ordre pour Sébastien Ogier. “

C’est le 28ème succès de sa carrière, le 4ème de la saison. Sébastien Ogier a conforté sa place en tête du Championnat du monde des pilotes en remportant le rallye de Sardaigne ce dimanche au volant de sa Volkswagen Polo. Le Français, double champion du monde en titre, a signé le temps scratch dans la deuxième spéciale du jour (ES 21) puis dans la Power Stage (ES 23), lui adjugeant un bonus de trois points pour un total de 28.

Sébastien Ogier aura dû batailler ferme contre le Néo-Zélandais Hayden Paddon, révélation du week-end. Le pilote, qui disputait son premier rallye en Championnat du monde, a été pénalisé samedi par une série de problèmes techniques sur sa Hyundai. Il est arrivé deuxième dimanche.

Enfin les troisième et quatrième places ont échappé au Norvégien Mads Östberg, dont la Citroën ne s’est pas remise d’une sortie de route. C’est le Belge Thierry Neuville, en Hyundai, qui est monté sur la troisième marche du podium.

Bruno Sousa, euronews :

“ Il est l’heure de nous quitter avec la démonstration, en images, qu’une voiture sans chauffeur peut provoquer un accident… Speed revient dimanche prochain avec le Grand Prix d’Autriche de Formule 1.”