DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hong Kong : le Parlement rejette le projet de réforme électorale voulu par Pékin

Le Parlement de Hong Kong a rejeté la réforme électorale soutenue par Pékin. Les députés du camp prodémocratie ont fait bloc pour dire non au texte

Vous lisez:

Hong Kong : le Parlement rejette le projet de réforme électorale voulu par Pékin

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement de Hong Kong a rejeté la réforme électorale soutenue par Pékin. Les députés du camp prodémocratie ont fait bloc pour dire non au texte qui prévoyait pour la première l’instauration du suffrage universel, mais les électeurs n’auraient eu le choix qu’entre deux ou trois candidats adoubés par Pékin.

Les députés prochinois étaient en minorité :

“A ce stade, j‘étais affligé et déçu que les députés aient opposé leur veto à la réforme politique. Je ne peux pas prédire si le processus démocratique va continuer à avancer” a déclaré Carrie Lam, la chef de file des députés pro-Pékin.

Ce vote est un acte de défiance vis-à-vis de Pékin, qui avait mis en garde contre la menace de “chaos” si le texte était rejeté. Les députés prodémocratie ont déplié dans l’enceinte du Parlement des parapluies et des banderoles appelant à l’instauration d’un véritable suffrage universel.

“Les Hongkongais n’auraient pas voulu de cette parodie de démocratie. Nous ne voulons pas que nos votes soient utilisés pour légitimer un système où les jeux sont faits avant les élections”, estime Alan Leong, député prodémocratie.

A l’extérieur, les manifestants prodémocratie ont accueilli la victoire du “non” par des cris de joie. A l’automne dernier, des dizaines de milliers d’entre eux ont paralysé la ville, donnant naissance au “Mouvement des parapluies”.