DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Tchad interdit la burqa après un double attentat-suicide


Tchad

Le Tchad interdit la burqa après un double attentat-suicide

Le Tchad interdit la burqa pour raisons de sécurité, après un double attentat-suicide. L’attaque contre un commissariat et une école de police a fait 33 morts et plus d’une centaine de blessés ce lundi à N’Djamena. Une première dans la capitale tchadienne. L’attentant non revendiqué a été attribué au groupe islamiste Boko Haram.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentats au Yémen : au moins trente morts