DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Echec des négociations, pas de trêve au Yémen pour le ramadan


Yémen

Echec des négociations, pas de trêve au Yémen pour le ramadan

Sans surprise, les discussions sur le Yémen à Genève se sont soldées par un échec. La partie s’annonçait difficile, elle n’a même pas permis de parvenir à un cessez-le-feu pendant le ramadan.
Depuis lundi, les deux parties ont toujours été consultées séparément, tant les tensions sont vives entre rebelles Houthis et gouvernement yéménite en exil.

“Nous étions optimistes sur les chances d’arriver à une solution pacifique au Yémen sous les auspices des Nations Unies, expliquait Riad Yassin, le ministre des Affaires étrangères. Mais malheureusement la délégation Houthis ne nous a pas vraiment laissé atteindre les progrès que nous escomptions.”

L’envoyé spécial des Nations Unies estime qu’un cessez-le-feu au Yémen “a besoin de plus de consultations, mais peut être conclu assez rapidement” :“Il n’y a pas eu d’accord, soyons clairs à ce sujet, je ne vais pas tourner autour du pot, dit Ismail Ould Cheikh Ahmed. Il n’y a pas eu d’accord parce que les deux parties ont des vues divergentes sur le projet d’accord original, sur un accord tout court.”

Selon l’ONU “21 millions de personnes ont besoin d’aide et/ou de protection, soit 80% de la population”. Une population qui n’aura même pas de répit pour le ramadan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : lutte de pouvoir et limogeage du chef des services secrets