DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les ravages d'Hiroshima et Nagasaki exposés à Washington


le mag

Les ravages d'Hiroshima et Nagasaki exposés à Washington

En partenariat avec

La bombe atomique entre au musée. A Wahington une exposition propose d’observer des objets ayant vaincu Hiroshima ou Nagasaki il y a 70 ans. L’exposition met aussi en avant le travail de l’artiste japonais Iri Maruki et de son épouse Toshi.

“C’est une vraie opportunité de parler de quelque chose dont nous n’avons pas forcément besoin de parler”, estime Jack Rasmussen, le directeur du musée de l’université américaine.

Le musée de Saitama, près de Tokyo a accepté de prêter les toiles pour souligner l’importance d’interdire l’arme nucléaire. Cette exposition a été organisée en coopération avec des historiens américains qui travaillent sur les questions nucléaires.

Les six grands paravents de Maruki sont montrés pour la première fois au public américain. Ils dépeignent les horreurs des attaques.

“La bombe est tombée sur des personnes ordinaires. Je pense sincèrement que tout ça n‘était pas utile”, pense une touriste anglaise.

L’exposition est ouverte jusqu’au 16 août et partira ensuite à Boston et New-York.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Antonio Zambujo, une pause à Lyon en pleine tournée européenne