DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Charleston rend hommage aux victimes de la tuerie raciste


Etats-Unis

Charleston rend hommage aux victimes de la tuerie raciste

“Un pont entre les communautés”, le “pont de l’unité”, voilà le message lancé par les habitants de Charleston, à la mémoire des neuf Noirs abattus mercredi. Des milliers de personnes, des Blancs pour la plupart, se sont données la main, sur un pont qui relie la ville à sa banlieue cossue. Les manifestants ont observé neuf minutes de silence, une pour chacune des victimes.

Mercredi, Dylann Roof, 21 ans, a abattu les fidèles et le pasteur de la paroisse de Charleston. Sur un site internet attribué au jeune homme, Dylan Roof déverse sa haine des Noirs et annonce le massacre.

D’autres manifestations contre le racisme ont eu lieu pendant le week-end. Notamment à Columbia, capitale de la Caroline du Sud. Devant le parlement local, le drapeau confédéré, symbole controversé du sud esclavagiste des Etats-Unis, n’avait pas été mis en berne, contrairement au drapeau fédéral. Les manifestants ont réclamé son retrait.

Les cloches de plusieurs églises du pays ont sonné en mémoire des victimes, et des centaines de personnes ont assisté avec émotion à Charleston à la première messe dominicale depuis le drame, retransmise pendant deux heures à la télévision.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le dernier recours de Serge Atlaoui rejeté par la justice indonésienne