DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dette grecque : l'échéancier chargé des remboursements


Grèce

Dette grecque : l'échéancier chargé des remboursements

Le compte à rebours continue de s‘égrèner pour la Grèce qui doit effectuer un prochain remboursement le 30 juin prochain. Si elle ne parvient pas à s’entendre d’ici là avec ses créanciers sur un accord “argent frais contre réformes”, elle sera incapable de procéder à ce remboursement et se retrouvera en défaut de paiement, ce qui pourrait aboutir à un “Grexit”.
Le montant total de la dette grecque est de 312 milliards d’euros. A la somme de 1,6 milliard d’euros à rembourser à la fin du mois au FMI il faut ajouter 3,9 milliards d‘échéance de prêt, le 20 juillet prochain, essentiellement à la BCE. C’est la date couperet pour pas mal d’observateurs. Ensuite, au mois d’aout, la Grèce devra rembourser 3,2 milliards à la BCE une nouvelle fois.

“De notre point de vue, des deux côtés, affirme Jeremy Batstone-Carr, chef stratégiste chez Charles Stanley; personne ne sort grandi de cette crise : que ce soit les pays créanciers ou la Grèce. Et je pense que cette situation va continuer à tracasser la zone euro même après que cette crise sera résolue”.

Même sans accord à Bruxelles lundi, les investisseurs boursiers croient à un accord. La bourse d’Athènes affichait lundi soir une progression de 9%, alors que l’indice Eurostoxx gagnait 4%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le malaise des étudiants grecs du Pirée