DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat en Tunisie : l'identification des victimes en cours


Tunisie

Attentat en Tunisie : l'identification des victimes en cours

Les rescapés sous le choc, au lendemain de l’attentat qui a visé deux hôtels de Sousse, en Tunisie. Ce vendredi, un étudiant a ouvert le feu sur des touristes en bord de plage, son arme dissimulée dans un parasol. Un geste revendiqué par le groupe Etat Islamique. Le bilan s’est encore alourdi : on compte au moins 38 morts, dont huit Britanniques. Un Allemand, un Belge et des Français figureraient aussi sur la liste des victimes, selon le Premier ministre tunisien Habib Essid, qui a aussi annoncé la fermeture de 80 mosquées dans le pays qui “agissent en dehors du cadre légal”. Une quarantaine de personnes ont aussi été blessées. Il s’agit de la pire attaque qu’ait connu le pays dans son histoire récente, à peine trois mois après les attentats du Bardo. A la suite de cette fusillade, des centaines de touristes ont décidé de quitter le pays. Le tour opérateur Thomson doit envoyer dix avions, afin de rapatrier les quelque 2 500 vacanciers Britanniques qui se trouvent encore sur place. Un attentat qui risque d’affecter encore le tourisme, principale ressource du pays, déjà en forte chute.

Prochain article

monde

Alexis Tsipras soumet le plan d'aide à la Grèce à référendum