DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : le groupe Etat Islamique chassé de Kobané


Syrie

Syrie : le groupe Etat Islamique chassé de Kobané

En Syrie, les forces kurdes ont réussi à mettre en déroute les djihadistes, à Kobané. Mais en moins de deux jours, les combattants du groupe Etat Islamique auraient tué au moins 206 civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), notamment des femmes et des enfants. Jeudi, les membres de l’organisation terroriste avaient donné l’assaut contre cette cité du nord du pays, située à la frontière avec la Turquie. Ils s‘étaient retranchés dans des immeubles, avec des des dizaines de civils pris en otage. Selon l’ONG, les civils ont réussi à fuir, aidés par les unités de protection du peuple kurde (YPG), qui ont appelé des renforts. Les combattants kurdes confirment avoir repris la totalité de la ville. Pour l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme , il s’agit de l’un des “pires massacres” commis par l’organisation djihadiste en Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentat au Koweït : plusieurs arrestations (source sécuritaire)