DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat en France : Yassin Salhi avoue avoir tué et décapité son patron

En France, après 48 heures de garde à vue, Yassin Salhi a avoué dimanche aux enquêteurs avoir tué son patron vendredi. On sait aussi qu’il a envoyé

Vous lisez:

Attentat en France : Yassin Salhi avoue avoir tué et décapité son patron

Taille du texte Aa Aa

En France, après 48 heures de garde à vue, Yassin Salhi a avoué dimanche aux enquêteurs avoir tué son patron vendredi. On sait aussi qu’il a envoyé une photo de la tête de sa victime à un Français parti en Syrie.

Les policiers ont refait dimanche avec le suspect son parcours de vendredi, tel qu’il leur a décrit. Il affirme avoir tué son employeur sur un parking, avant de le décapiter, et de se rendre sur le site de l’usine Air Products.

Ils ont aussi passé deux heures avec lui à son domicile de Saint-Priest, en banlieue lyonnaise, notamment pour récupérer son passeport.

Sa victime, Hervé Cornara, âgé de 54 ans, dirigeait une petite entreprise de transports basée à Chassieu. Un de ses employés a révélé qu’il se serait disputé avec Yassin Salhi quelques jours avant les faits.

La tête du chef d’entreprise a été retrouvée accrochée à un grillage, entourée de drapeaux portant l’inscription de la déclaration de foi des musulmans.

En fin de journée, Yassin Salhi a été transféré à la sous-direction anti-terroriste en région parisienne.