DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alerte à la canicule en Europe


monde

Alerte à la canicule en Europe

Préparez-vous à transpirer cette semaine en Europe : la canicule est annoncée dès ce mardi dans l’Hexagone. Météo-France table sur des températures supérieures à 40°C dans l’ouest, l’est et le centre du pays. Le nord devrait être touché à partir de mercredi. Un épisode orageux est bien prévu jeudi, mais il ne devrait rafraîchir que les côtes atlantiques et encore, brièvement. Le thermomètre devrait repartir à la hausse dès vendredi. Bref, ce début d‘été s’annonce très chaud.

Vous avez dit canicule ?

Il n’existe pas de définition universelle de la canicule. En France, les experts ont convenu de parler de canicule quand les seuils de température minimal et maximal sont dépassés trois jours d’affilée. Ces seuils varient selon les départements.

L’Europe n’a pas connu de canicule si tôt dans la saison depuis plus de 60 ans. Les précédents épisodes caniculaires marquants en France sont survenus plus tard dans la saison : début août en 2003 et en juillet en 2006. Cette année-là, la vague de chaleur avait été moins intense qu’en 2003, mais elle avait duré plus longtemps : 19 jours au total.

La Péninsule ibérique déjà touchée

Cette année, la péninsule ibérique a été la première assommée par cet air chaud et sec venu d’Afrique, poussé vers le nord par une vaste dépression sur l’Atlantique.

En Espagne, 43 des 50 provinces sont en alerte rouge avec des températures atteignant 44°C dans le sud. La capitale, Madrid, n‘échappe pas au phénomène. Il y faisait déjà 41°C ce lundi. La Catalogne est quant à elle en alerte incendies.

On bronze à Wimbledon

La vague de chaleur devrait atteindre le sud de l’Angleterre. Que les fans de tennis se rassurent : le tournoi de Wimbledon ne sera pas perturbé par la pluie cette année, en tout cas, pas pendant la première semaine. Comme en 2003, le mercure devrait dépasser les 30°C à Londres.

La Belgique, autre pays habitué à la pluie, devrait aussi prendre des couleurs méditerranéennes cette semaine.

Petit guide de survie

Pour ceux qui ont la chance d’habiter en bord de mer, rien de tel que la baignade pour supporter la chaleur. Pour les autres, restent les fontaines, les salles de cinéma et les centres commerciaux climatisés, ainsi que les bonnes vieilles douches d’eau froide.

Aux personnes âgées, plus vulnérables, il est recommandé de se forcer à boire régulièrement tout au long de la journée (1,5 l. par jour) et de s’humidifier le visage et les vêtements. Les autres personnes fragiles sont les malades, celles souffrant d’obésité et bien sûr, les bébés.

En France, la ministre du développement durable, Ségolène Royal, a rappelé sur son compte Twitter les mesures à prendre pour prévenir la déshydratation, suggestions aussitôt tournées en dérision par les internautes.

Pourtant, le danger est bien là. En 2003, la canicule avait fait 70 000 morts sur le continent européen, dont 14 802 en France du 1er au 20 août.

Des glaçons pour nos amis les bêtes

Pour les animaux, il est recommandé de ne pas les oublier dans les voitures. Vaporisez de l’eau sur votre chien et même… sur votre chat, il vous en saura gré. Vous pouvez aussi leur tremper les pattes dans de l’eau fraîche, mais pas glacée. Essayez aussi de les inciter à boire et, si vous vous absentez, ajoutez des glaçons dans l’eau qui leur est destinée. En France, un zoo normand a même prévu des sorbets au sang pour ses félins.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Quels pays émettent le plus de gaz à effet de serre ?