DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Judo: coup d'envoi du Grand Prix d'Ulaanbaatar


Sport

Judo: coup d'envoi du Grand Prix d'Ulaanbaatar

Le coup d’envoi du Grand Prix d’Ulaanbaatar a été donné ce vendredi avec la victoire d’Amartuvshin Dashadavaa chez les moins de 60 kilos.

Le Mongol a battu son compatriote Boldbaatar Ganbat en finale grace à un ouchi-gari parfaitement exécuté.

Kherlen Ganbold et Tsogtbaatar Tsendochir se sont partagés la médaille de bronze.

En moins de 66 kilos, la victoire est revenue à Tumurkhuleg Davaadorj, vainqueur du jeune prodige Japonnais Hifumi Abe par ippon.

Ches les dames, l’hymne national français a été à l’honneur après une finale disputée entre Laetitia Payet et Yujeong Kang.

La Morbihannaise, médaille de bronze lors des championnats d’Europe 2013, s’est imposé chez les moins de 48 kilos grâce à un waza-ari et un yuko.

En moins de 52 kilos, la finale mettait aux prises Ai Shishime à Tsolmon Adiyasambuu. La Japonaise n’a pas tremblé face à son adversaire et a su profiter d’une faute d’inattention de la favorite pour l’immobiliser et glaner la médaille d’or.

Dans la catégorie des moins de 57 kilos, c’est une fois de plus la Mongolie qui a décroché la palme. Sumiya Dorjsuren a battu la championne olympique Kaori Matsumoto en demi-final avant de s’imposer face à la Française Helene Receveaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

L'AC Milan parie sur Siniša Mihajlović