DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Mustang" : l'ode à la liberté d'un cinéaste turc prometteur

Vous lisez:

"Mustang" : l'ode à la liberté d'un cinéaste turc prometteur

Taille du texte Aa Aa

Cette semaine dans Cinéma Box, “Mustang”, une ode à la liberté qui dénonce une société dominée par une morale ultra-conservatrice. C’est la fin de

Cette semaine dans Cinéma Box, “Mustang”, une ode à la liberté qui dénonce une société dominée par une morale ultra-conservatrice.

C’est la fin de l’année scolaire, dans un village turc retiré. Cinq sœurs orphelines rejoignent un groupe de garçons de leur classe pour des jeux innocents à la plage. Un voisin scandalisé rapporte la scène à la grand-mère des jeunes filles qui les accuse d’agir comme des putains. Les sœurs sont soumises à des tests de virginité et séquestrées chez elles pour le reste de l‘été.

Dans des scènes intimistes, gorgées de soleil, le réalisateur turc Deniz Gamze Ergüven nous montre le goût des jeunes filles pour la vie et le plaisir malgré leur emprisonnement. Et c’est là où réside la force du film : le portrait de cinq adolescentes émancipées aux désirs sains, mais un portrait déformé par l’interprétation qu’en font les autres.

Les performances individuelles et collectives des jeunes actrices sont les parfaites vectrices du message du film.

Fougueux, sensuel et puissant comme un cheval, “Mustang” est un premier long métrage prometteur.