DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Receuillement en Grande Bretagne à la mémoire des victimes de l'attentat en Tunisie


Tunisie

Receuillement en Grande Bretagne à la mémoire des victimes de l'attentat en Tunisie

À midi, le Royaume-Uni tout entier s’est immobilisé pour observer une minute de silence à la mémoire des trente Britanniques tués dans une attaque terroriste en Tunisie.

La reine Elizabeth II et son époux le prince Philip ont rendu hommage aux victimes depuis l’université de Strathclyde en Écosse. Le Premier ministre David Cameron a marqué ce moment de recueillement dans sa circonscription de Witney, au nord-ouest de Londres. Dans l’ensemble du pays, les drapeaux étaient en berne, et même les balles de tennis se sont arrêtées à Wimbledon.
Les corps de 17 des victimes britanniques ont déjà été rapatriés par avion militaire sur la base de Brize Norton. Deux autres vols sont programmés d’ici samedi soir.

Au même moment, une cérémonie commémorative se tenait sur les lieux du drame en présence du Premier ministre tunisien Habib Essid, ainsi que l’ambassadeur de Grande-Bretagne, Hamish Cowell :

“Je pense que l’on vit tous sous la menace du terrorisme et le syndrome du “loup solitaire” on a pu le voir ailleurs, pas seulement en Tunisie. Mais bien entendu, c’est aussi pour ça que nous travaillons avec les Tunisiens, pour essayer de faire en sorte d’avoir la meilleure sécurité possible, et je sais que l’engagement des Tunisiens en faveur de la mise en place de cette sécurité est important. “

Hormis les trente Britanniques, trois Irlandais, deux Allemands, un Belge, un Portugais et un Russe ont péri dans cet attentat.
La Tunisie a annoncé l’arrestation de huit personnes en lien direct avec l’attaque, revendiquée par le groupe État islamique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : des faux monnayeurs arrêtés la main dans le sac