DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alexis Tsipras appelle à voter non pour "vivre avec dignité en Europe"

Le Premier ministre grec est de nouveau descendu hier soir dans l’arène pour défendre ses positions à l’avant-veille d’un référendum crucial pour le

Vous lisez:

Alexis Tsipras appelle à voter non pour "vivre avec dignité en Europe"

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre grec est de nouveau descendu hier soir dans l’arène pour défendre ses positions à l’avant-veille d’un référendum crucial pour le pays et qu’il a lui-même convoqué.

Devant 25 000 personnes amassées place Syntagma, devant le Parlement à Athènes. Alexis Tsipras a tenté de galvaniser ses compatriotes : “nous prenons notre vie entre nos mains, nous donnons la parole au peuple … La Grèce est un pays fier, nous allons avoir un avenir”. Alexis Tsipras a également appelé à “s’opposer aux ultimatums et à célébrer l’expression de la démocratie tout en disant non à la division du pays”.

“Nos créanciers, Merkel, Dijsselbloem et Juncker nous montrent du doigt et ils sont incapables de reconnaître leur erreur sur la Grèce. Ils n’acceptent pas qu’ils ont condamné notre peuple à l’austérité “, dénonce cet homme.

Pour la première fois, un sondage de l’institut Alco a donné l’avantage au Oui, crédité de 44,8 % des voix contre 43,4% pour le Non mais l‘écart est serré et les jeux sont loin d‘être faits.

“Un Non dimanche, ne signifie pas un Non à l’euro, ni un Non à l’Europe affirme le Premier ministre grec. Alexis Tsipras demande aux Grecs de voter en ayant à l’esprit l’avenir du pays et que dès lundi, de nouvelles négociations commenceront”, explique notre correspondant Apostolos Staikos.