Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Les Grecs à la veille du référendum sur les propositions des créanciers

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Les Grecs à la veille du référendum sur les propositions des créanciers

<p>La campagne pour le référendum est terminée et les Grecs ont une journée de réflexion avant le référendum de dimanche sur les propositions réformes économiques faites par l’Union Européenne, la Banque Centrale Européenne et le <span class="caps">FMI</span> en échange d’une nouvelle tranche de crédit. Les deux camps sont au coude-à-coude et environ un électeur grec sur dix ne sait pas s’il soutiendra ou non les mesures économiques proposées par les créanciers en échange d’argent frais. </p> <p>Vendredi soir, 25 mille personnes sont venues, devant le Parlement, écouter le Premier ministre Alexis Tsipras appeler à voter “non” dans l’espoir, selon lui, de renforcer la position de son pays dans les négociations à venir. Les partisans du “oui” étaient hier soir à peine moins nombreux, rassemblés pour dire que voter “non” n’aiderait pas à obtenir un meilleur accord avec les créanciers et conduirait nécessairement au “Grexit”, la sortie de la Grèce de la zone euro.</p>