DERNIERE MINUTE

Chris Froome endosse le maillot jaune du Tour de France à l’issue des 159 kilomètres entre Anvers et Huy, en Belgique.

Cette troisième étape est marquée par une chute collective entraînant l’abandon de quatre coureurs : William Bonnet, Tom Dumoulin, Simon Gerrans et Dmitriy Kozonchuk.

Tombé lui aussi, Fabian Cancellara peut repartir et revenir sur le peloton après la neutralisation de la course, mais “Spartacus” souffre de fractures à deux vertèbres et le Tour pour lui est déjà fini.

Chris Froome, qui a failli être piégé par une bordure, imprime le tempo dans le terrible Mur de Huy – et sa pente atteignant les 20 % – où est jugée chaque année l’arrivée de la Flèche Wallonne.

Joaquim Rodriguez, alias “Purito”, le déborde dans les derniers hectomètres pour signer sa deuxième victoire d‘étape dans la Grande Boucle.

Deuxième, le “Kenyan blanc” distance de 11 secondes le vainqueur sortant Vincenzo Nibali et le Colombien Nairo Quintana et de 18 secondes l’Espagnol Alberto Contador.

Il prend donc les commandes du classement général aux dépens de Tony Martin grâce aux bonifications.

Candidat au podium à Paris, Tejay Van Garderen pointe au troisième rang avant un mini Paris-Roubaix ce mardi avec sept secteurs pavés au programme entre Seraing et Cambrai.