DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau carnage au Nigeria perpétré par Boko Haram


Nigéria

Un nouveau carnage au Nigeria perpétré par Boko Haram

Dimanche, deux explosions ont eu lieu à quelques minutes d’intervalle, d’abord dans un restaurant puis devant une mosquée de Jos dans le centre du pays. Le bilan fait état de 44 morts et d’une quarantaine de blessés. Un peu plus tôt, un attentat-suicide dans une église de Potiskum dans le nord-est du pays a fait 5 morts dont une femme et deux enfants.
Ces explosions interviennent après une demi-douzaine d’attaques sanglantes depuis mercredi dans le nord-est du pays, toutes attribuées au groupe islamiste.
Le président Buhari s’est engagé à éradiquer le terrorisme le plus rapidement possible. Il a fait de la lutte contre Boko Haram une priorité. Depuis son élection le 29 mai dernier, les attaques des islamistes ont fait plus de 500 morts au Nigeria.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La presse allemande prédit des jours difficiles à la Grèce