DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des détonateurs et des explosifs volés sur un site militaire français

C’est sur ce site militaire de Miramas près de Marseille que 180 détonateurs, une dizaine de pains de plastique et une quarantaine de grenade ont été

Vous lisez:

Des détonateurs et des explosifs volés sur un site militaire français

Taille du texte Aa Aa

C’est sur ce site militaire de Miramas près de Marseille que 180 détonateurs, une dizaine de pains de plastique et une quarantaine de grenade ont été dérobés dans la nuit de dimanche à lundi. Un vol qui fait désordre alors que la France est toujours en alerte Vigipirate depuis les attentats de janvier. Il remet en question la sécurité des sites dits sensibles. Le ministre de la Défense a demandé une évaluation de leur protection. Le maire de Miramas Frédéric Vigouroux se dit surpris : “Il y a un double grillage, il y a des patrouilles, il y a des chiens, tout ce que la sécurité des militaires peut proposer. Ce sont des munitions qui sont là, ce n’est pas une compagnie de CRS.”

Le vol n’a été découvert que lundi, des bâtiments de ce site de 200 hectares ont également été visités. Il s’agit d’une base logistique utilisée pour les opérations extérieures militaires de la France.
Deux enquêtes sont ouvertes. Pour l’heure, aucune piste n’est privilégiée.