DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de nouvelles propositions grecques à l'Eurogroupe de mardi

C‘était une première mardi à Bruxelles pour le nouveau ministre grec des finances Euclid Tsakalotos à l’occasion d’une réunion de l’Eurogroupe

Vous lisez:

Pas de nouvelles propositions grecques à l'Eurogroupe de mardi

Taille du texte Aa Aa

C‘était une première mardi à Bruxelles pour le nouveau ministre grec des finances Euclid Tsakalotos à l’occasion d’une réunion de l’Eurogroupe. Malheureusement il n’avait pas de nouvelles propositions à faire à ses partenaires européens. Athènes va en revanche demander incessamment un nouveau plan d’aide financière aux européens.

“ La première étape ça va être une nouvelle demande de soutien du Mécanisme européen de stabilité. et aussitôt que nous recevrons cette lettre de demande, demain j’espère, affirme Jeroen Dijsselbloem, le Président de l’Eurogroupe, nous aurons une conférence téléphonique de l’Eurogroupe pour débuter formellement la procédure qui est liée à cette demande”.

A priori ce que dit M. Dijsselbloem c’est que les négociations commenceront une fois la lettre de demande des grecs parvenue à l’Eurogroupe. Et là tout peut arriver, le meilleur comme le pire.

“La façon dont les deux parties pourraient sauver la face ce serait un programme de réformes totalement nouveau : quelque chose dont la Grèce a un besoin urgent, explique Alexander Kritikos, de l’Institut économique DIW. Et ce sont des réformes économiques et des réformes qui vont améliorer le climat des affaires. Et s’il y avait un accord sur un programme conséquent je pense que les créanciers réagirait positivement très vite”.

Les indices boursiers européens ont assez mal pris ce nouveau retard dans l’ouverture des négociations et les investisseurs veulent du concret. Le repli était général mardi soir en clôture avec -2,3% à Paris pour le Cac40 et -2% pour le Dax de Francfort. L’euro reculait ainsi que le cours du baril de Brent.