DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Encore 800 millions de "très pauvres" dans le monde


monde

Encore 800 millions de "très pauvres" dans le monde

Des bidonvilles du Kenya, à ceux du Nigeria, 800 millions de personnes vivent toujours dans une extrême pauvreté.

C’est ce que déplorent les Nations unies dans un rapport dédié aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), objectifs établis en l’an 2000.

La pauvreté a, toutefois, pu être jugulée puisque le nombre de personnes vivant avec moins de 1,25 dollar par jour a diminué de moitié en 25 ans. Un bilan qu’il faut donc nuancer.

“Les progrès n’ont pas touché tout le monde. Trop de gens sont laissés pour compte. Trop de femmes et d’enfants continuent de mourir pendant la grossesse ou lors de complications à la naissance. Et trop de personnes n’ont pas accès à des installations sanitaires adéquates, en particulier en zone rurale”, a déclaré Ban Ki-moon.

Pour le secrétaire général de l’Onu, l’extrême pauvreté peut, cependant, être éradiquée d’ici à la prochaine génération, d’ici à 2030.

Encore faut-il s’en donner les moyens. Une nouvelle série d’objectifs de développement doit être établie lors d’un sommet à New York au mois de septembre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tsakalotos "sans triomphalisme" à Bruxelles