DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Bolivie, le pape s'insurge contre la culture du rejet


Bolivie

En Bolivie, le pape s'insurge contre la culture du rejet

Le cadeau très politique du président Evo Morales au pape François. Un marteau et une faucille pour ce crucifix en bois qui ne semble pas laisser indifférent le souverain pontife.
Pour son deuxième jour en Bolivie, un des pays les plus pauvres d’Amérique latine, le pape a répété son message d’intégration et de justice sociale. A Santa Cruz, lors d’une messe en plein air qui a réuni des milliers de personnes, il a évoqué les oubliés et les exclus dans le monde et s’est insurgé contre une culture du rejet : “Il y a une logique qui prétend s’imposer dans le monde d’aujourd’hui, une logique qui cherche à tout transformer en objet de consommation, qui rend tout négociable, une logique qui laisse peu de place en écartant tous ceux qui ne produisent pas. Et Jésus continue de nous dire: non, non, ce n’est pas nécessaire de les exclure, ce n’est pas nécessaire qu’ils s’en aillent, donnez-leur à manger.”

Le pape s’envole ce vendredi pour le Paraguay, dernière étape de son voyage dans sa chère Amérique latine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Accord sur le nucléaire iranien : les négociations se poursuivent