DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le FMI abaisse sa prévision de croissance mondiale pour 2015


économie

Le FMI abaisse sa prévision de croissance mondiale pour 2015

Le FMI ne peut pas accorder de délai de paiement à la Grèce sous peine de violer ses règles concernant les pays ayant fait défaut sur leur dette : c’est ce qu’a estimé son chef économiste Olivier Blanchard à l’occasion de la présentation des nouvelles perspectives de croissance mondiale du FMI. La Grèce a fait défaut sur 1,6 milliard d’euros vis-à-vis du FMI le 30 juin dernier.
Le chef économmiste du Fonds monétaire international en a profité pour préciser et commenter la situation grecque vue du FMI.

“Ce que nous savons c’est que les liens mécaniques entre la Grèce et le reste du monde sont limités, que ce soit sur le plan commercial ou le plan financier. Le FMI a poursuivi Olivier Blanchard, a 188 membres, la plupart étant plus pauvres que la Grèce et tous n’ont pas eu le type de répit que quelques uns aimeraient que nous accordions à la Grèce”.

La nouvelle prévision du FMI pour la croissance mondiale en 2015 est de 3,3% contre 3,5% prévu précédemment. Et pour 2016, elle ne change pas à 3,8%.
Pour la zone euro la prévision est inchangée à 1,5% cette année ainsi qu’en France à 1,2%.
La raison de cette baisse de la prévision du FMI pour la croissance mondiale c’est la révision en baisse de sa prévision aux Etats Unis oú la croissance passerait de 3,1% prévu en avril à 2,5%. Au contraire de celle concernant la Chine qui ne bouge pas à 6,8% par rapport à la prévision publiée en avril dernier par le FMI.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

économie

Grèce : le contrôle des capitaux affecte les agences de voyage