DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Difret, le combat de femmes éthiopiennes contre la tradition


cinema

Difret, le combat de femmes éthiopiennes contre la tradition

En partenariat avec

Le film est tiré d’une histoire vraie. L’histoire raconte le parcours et la lutte d’une avocate qui vient en aide à une fille de 14 ans, enlevée pour être épousée de force. Refusant ce mariage, elle tue son agresseur avant d‘être accusée de meurtre.

Difret dévoile une Ethiopie que l’on imagine à peine. Certes, il y a ces hauts plateaux à la fois si verts et si africains, mais il y a aussi l’Ethiopie de ces femmes qui résistent contre l’ordre établi.

Hirut a 14 ans. Elle vit à trois heures de route d’Addis-Abeba. Sur le chemin de l‘école, elle se fait enlever. Cela s’appelle un enlèvement prénuptial. L’action se passe il y a une vingtaine d’années, mais c’est encore la tradition.

Sauf que Hirut n’a aucune envie de devenir une si jeune épouse. Elle résiste. Elle est violée. Elle réussit à s‘échapper et à tuer son ravisseur. Accusée de meurtre une avocate d’Addis Abeba lui vient en aide. Deux mondes se rencontrent alors.
Difret est le quatrième film jamais réalisé en Ethiopie et le premier film signé Zeresenay Mehari et co-produit par Angelina Jolie.

Prochain article

cinema

The Gallow : le film d'horreur dans la veine de Paranomal Activity