DERNIERE MINUTE

Irak : vaste offensive pour reprendre à l'EI la province de l'Anbar

Des milliers de civils irakiens continuent de fuir la province de l’Anbar, où l’armée a lancé ce lundi une vaste offensive pour reprendre ce

Vous lisez:

Irak : vaste offensive pour reprendre à l'EI la province de l'Anbar

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de civils irakiens continuent de fuir la province de l’Anbar, où l’armée a lancé ce lundi une vaste offensive pour reprendre ce territoire aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Les réfugiés, parmi lesquels de nombreuses familles, marchent sous une chaleur étouffante. Beaucoup viennent de Falloudja et se dirigent vers la capitale Bagdad.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Les forces armées irakiennes sont appuyées par des milices chiites, les forces spéciales, la police fédérale, et des groupes tribaux sunnites."

C’est un responsable militaire qui a annoncé à la télévision le lancement des opérations, à 5 heures du matin. ‘‘Les forces armées irakiennes sont appuyées par des milices chiites, les forces spéciales, la police fédérale, et des groupes tribaux sunnites’‘, a-t-il précisé.

Le premier objectif est Falloudja, la première ville irakienne tombée aux mains de l’EI, il y a 18 mois. L’autre objectif est Ramadi, conquise plus récemment par les djihadistes.

La reconquête de l’Anbar est essentielle pour les autorités de Bagdad. Cette province est non seulement aux portes de la capitale, mais elle dispose aussi d’une frontière avec la Syrie, la Jordanie et l’Arabie saoudite.