DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Retour en gloire pour Marquez sur le Sachsenring


speed

Retour en gloire pour Marquez sur le Sachsenring

Cette édition de Speed vous est présenté par Andy Robini.

Andy Robini, euronews :
“Yamaha est bel et bien l‘équipe à battre cette saison en motoGP puisque ses deux pilotes sont en grande forme cumulant 13 podiums en 8 courses.

Voyons si Valentino Rossi, le septuple champion du monde, et Jorge Lorenzo ont été en mesure de conserver cet élan de victoires en Allemagne”.

Le Sachsenring, circuit fétiche pour Marc Marquez

Difficile de marquer son territoire pour les Yamaha sur le Sachsenring car c’est bien le royaume des Honda et en particulier de Marc Marquez.

L’Espagnol a signé son retour en gloire sur son circuit fétiche où il a tout gagné depuis 2010. Deuxième victoire de l’année pour le double champion du monde en titre à la peine en ce début de saison.

Doublé de Honda

Marc Marquez était parti en pole position devant son coéquipier Dani Pedrosa. Même ordre à l’arrivée.

Honda s’assure donc un doublé.
Même si Valentino Rossi a longtemps tenu la roue de Marquez.

L’Italien est remonté de la sixième place sur la grille de départ à la troisième marche du podium.

Valentino Rossi toujours en tête

Marquez glane 25 points mais reste quatrième au classement du championnat du monde à 65 points de Valentino Rossi, toujours leader provisoire cette saison devant Jorge Lorenzo et Andrea Iannone.

Zarco et Kent restent leaders de Moto2 et Moto3

Andy Robini, euronews :
“Les pilotes de Moto2 et de Moto3
étaient eux aussi en lice ce weekend. Le Français Johann Zarco et le britannique Danny Kent cherchaient tous deux à augmenter leur avance sur le Sachsenring.
Après avoir triomphé à Assen et à Barcelone, Zarco tablait sur une troisième victoire consécutive. Le pilote de 24 ans est parti en pole mais a-t-il réussi à maintenir la horde de ses poursuivants à distance ? Réponse tout de suite.”

Simeon prive Zarco d’une série de trois

Pas de passe de trois pour le leader du championnat du monde.

Xavier Simeon a privé Johann Zarco d’une troisième victoire consécutive.
Le pilote belge s’impose sur le Sachsenring et s’offre son premier succès de la saison.

Le Belge a devancé le Français à quatre tours de la fin.

L’Espagnol Alex Rins complète le podium.

Tito Rabat, champion du monde en titre de Moto2, a joué de malchance en chutant ce dimanche, entraîné au tapis par Morbidelli.

Johann Zarco reste leader et dispose désormais de 65 points d’avance en tête du classement général.

Moto3 : Kent impérial en Allemagne

Danny Kent a, lui, enfoncé le clou en remportant son cinquième grand prix de la saison en moto 3.

Le Britannique s’impose avec plus de 7 secondes sur son premier poursuivant, l’Espagnol Efren Vazquez.

Il relègue également son dauphin au classement général l’Italien Enea Bastianini à 9 secondes.

Le Britannique a donc 66 points d’avance sur Bastianini à mi-parcours de la saison. Il reste neuf grand prix à disputer pour les pilotes toutes catégories confondues.

Andy Robini, euronews :
“Le Sachsenring a été le théâtre de quelques batailles incroyables dans le passé : comme en 2006 lorsque Valentino Rossi avait réussi à dominer in extremis son rival pour le titre, Marco Melandri, dans un final spectaculaire”.

Le coup d‘éclat de Valentino Rossi en 2006

Retour sur le grand prix d’Allemagne de 2006 :

Essais très moyens pour Valentino Rossi en 2006 puisque l’Italien figurait en onzième place sur la grille de départ

Nicky Hayden avait fait la course en tête et mené un train d’enfer si bien que cinq pilotes seulement avaient réussi à s’accrocher aux wagons de sa Honda. Parmi eux, Valentino Rossi qui passait en tête au 13e tour.

Marco Melandri le doublait à deux tours de la fin mais était rapidement surpassé par “il dottore”.

De la onzième à la première place

Final à couteaux tirés pour les cadors de la piste. Mélandri échouait à 14 centièmes de Rossi, Hayden devançait Pedrosa de 41 millièmes.

Grâce à cette victoire de la saison 2006, Valentino Rossi réussissait à prendre la deuxième place du classement provisoire. Un championnat du monde remporté finalement cette année-là par Nicky Hayden juste devant Valentino Rossi.

Andy Robini, euronews :
“Rendez-vous le 19 juillet pour un numéro spécial de Speed consacré à un résumé de la première moitié de la saison. En attendant, on vous quitte avec les meilleurs moments du Red Bull X-Fighters World Tour à Madrid avec Tom Pagès qui a brillé pour la troisième fois de suite dans la capitale espagnole”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

speed

Lewis Hamilton et Sébastien Ogier sacrés