DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : les rebelles Houthis chassés d'Aden


Yémen

Yémen : les rebelles Houthis chassés d'Aden

Il aura fallu quatre jours d’intenses combats pour chasser les Houthis de Aden. Au Yémen, les combattants fidèles au gouvernement yéménite ont repris la totalité de la grande ville portuaire.

Depuis fin mars, les Houthis s’y étaient installés, forçant le président Abd Rabbo Mansour Hadi et le gouvernement à fuir en Arabie saoudite.

Les Houthis, originaires du nord du Yémen, ont d’abord pris la capitale, Sanaa, en septembre dernier, avant de poursuivre vers le sud. Des rebelles qui se sont heurtés en mars à la coalition internationale menée par l’Arabie saoudite.

La victoire à Aden “marque le début de la reconquête” générale du territoire, selon le gouvernement en exil qui s’exprimait sur Facebook et qui compte réinstaller très vite quelques-uns de ses ministres dans la ville. Une ville qui était devenu le siège du pouvoir quand la capitale Sanaa était tombée aux mains des rebelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Japon balayé par le cyclone Nangka