DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

TdF : Cummings devant Pinot et Bardet à Mende

Stephen Cummings a remporté la 14e étape du Tour de France entre Rodez et Mende, offrant à son équipe sud-africaine une victoire inoubliable en ce Mandela Day. Il a su tirer partie des atermoiemen

Vous lisez:

TdF : Cummings devant Pinot et Bardet à Mende

Taille du texte Aa Aa

L‘échappée est allée au bout ce samedi sur le Tour de France. Victoire du britannique Stephen Cummings à Mende.

Chris Froome conserve le maillot jaune de leader.

Une vingtaine de coureurs ont pris la tangente, à Millau, à l’issue du sprint intermédiaire : parmi eux, plusieurs coureurs de l‘équipe FDJ.fr au service de Thibaut Pinot.

Pinot et Bardet à l’amende

Le Franc-comtois était en tête avec Romain Bardet d’Ag2r La Mondiale à 1500m de l’arrivée mais, à trop se regarder, les deux Français se sont fait doubler par Stephen Cummings quasiment sous la flamme rouge.

Derrière, Quintana tentait de lâcher Froome dans l’ascension de la côte de la Croix neuve pour glaner des secondes au général. Sans succès une nouvelle fois.

Victoire de l‘équipe sud-africaine le jour du Mandela Day

A Mende, Cummings offre donc sa première victoire à l‘équipe MTN-Qhubeka sur le Tour de France, un succès de circonstance pour l‘équipe sud-africaine qui fêtait ce 18 juillet le Mandela Day.

Une équipe incréduble mais au sommet du bonheur.

Quintana prend la deuxième place au général

Au général, Froome reste, pour l’instant, intouchable.

Froome aspergé d’urine

Mais il a dénoncé un climat de défiance à l‘égard de son équipe.

Christopher Froome a même affirmé avoir été aspergé d’urine par un spectateur pendant cette 14e étape. Froome et l‘équipe Sky, qui dominent la compétition et qui ont fait preuve d’une forme exceptionnelle mardi lors de l’ascension de La Pierre-St-Martin, attisent les critiques et les suspicions. Chris Froome a mis en cause une partie des médias et dénoncé le comportement de cette minorité de spectateurs irrespectueux.

Il a remercié “les vrais fans qui encouragent tous les coureurs. Dommage qu’une petite minorité puisse avoir un impact négatif de cette importance”.

Tejay Van Garderen perd sa place de dauphin au profit de Nairo Quintana qui l’a devancé de près de 40 secondes à Mende.
Vincenzo Nibali remonte à la 8e place. Tony Gallopin est donc désormais 9e.

Ce dimanche, les coureurs quittent la Lozère pour l’Ardèche et la Drôme : 183 km au programme entre Mende et Valence.