DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlin pourrait envisager une réduction des intérêts versés par Athènes

C’est en tout cas ce qu’a déclaré hier la chancelière allemande lors d’un entretien sur la chaîne ARD. “La Grèce a déjà obtenu une aide, insiste

Vous lisez:

Berlin pourrait envisager une réduction des intérêts versés par Athènes

Taille du texte Aa Aa

C’est en tout cas ce qu’a déclaré hier la chancelière allemande lors d’un entretien sur la chaîne ARD. “La Grèce a déjà obtenu une aide, insiste Angela Merkel . Les créanciers privés ont accepté une décote et nous avons allongé les maturités et réduit les taux d’intérêt. Nous pourrons reparler de telles mesures (..) une fois que sera achevé avec succès le premier examen du programme à négocier. Cette question sera alors discutée.”

Après avoir mis tout son poids dans la balance pour éviter un Grexit, le président français a plaidé hier dans le Journal du Dimanche pour un “gouvernement” et “un Parlement” de la zone euro. L’idée n’est pas de François Hollande mais de l’ancien Président de la Commission européenne Jacques Delors qui fête aujourd’hui ses 90 ans. Ce Parlement de la zone euro serait composé de pays, je cite, “à l’avant-garde”. Des pays comme la France, l’Allemagne ou encore l’Italie.

Berlin n’a pas encore réagi à cette proposition. Seule certitude, la crise grecque, qui n’est d’ailleurs pas définitivement réglée, a provoqué de fortes dissensions dans le couple franco-allemand.

Avec AFP et Reuters