DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Germanwings : certaines familles allemandes jugent l'indemnisation trop faible

Après l‘épreuve du deuil, c’est un autre supplice qui attend les proches des victimes de la Germanwings. Plusieurs familles allemandes qui ont perdu

Vous lisez:

Germanwings : certaines familles allemandes jugent l'indemnisation trop faible

Taille du texte Aa Aa

Après l‘épreuve du deuil, c’est un autre supplice qui attend les proches des victimes de la Germanwings. Plusieurs familles allemandes qui ont perdu quelqu’un dans l’accident en France le 24 mars refusent l’indemnisation proposée par la Lufthansa. 25 000 euros par victime, plus 10 000 pour les proches parents, trop peu selon leur avocat :

“Avec une action à sens unique de Lufthansa et Germanwings on n’arrivera à rien. C’est seulement possible s’il y a une coopération avec les proches et en accord avec les législations internationales, explique Christof Wellens. Il y a eu d’autres crashs d’avions dans d’autre pays, comme le Concorde d’Air France. On subit ici un traitement différend et c’est injuste.”

L’avocat entend réclamer 200 000 euros par victime. Lufthansa n’a pas commenté.

La compagnie réfléchit au montant pour les passagers non-allemands car les législations sont différentes selon les pays. L’avion avec 150 personnes à bord avait été précipité au sol par son copilote.