DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Japon, meilleure nation à Tyumen


Sport

Le Japon, meilleure nation à Tyumen

Victoire d’Ivan Vorobev chez les moins de 81 kg. Le Russe, ancien médaillé de bronze aux championnats du monde, a renversé le Canadien Antoine Valois-Fortier, médaillé de bronze aux JO de Londres.

Mashu Baker a remporté la compétition en moins de 90 kg,
le Japonais s’impose sur yuko grâce à un o-uchi-gari – un fauchage de la jambe – en l’occurrence le Russe Magomed Magomedov.

Première médaille d’or en grand chelem pour la Suède grâce à Martin Pacek, vainqueur du Letton Jevgenijs Borodavko par ouchi-gari chez les moins de 100 kg.
Le belge Toma Nikiforov a pris l’une des deux médailles de bronze.

Chez les plus de 100 kg, Hisayoshi Harasawa a offert une nouvelle médaille au Japon en s’imposant face au russe Aslan Kambiev sur ippon.

Magnifique uchi-mata d’Haruka Tachimoto sur l’Israélienne Linda Bolder. La Japonaise l’emporte donc sur ippon chez les moins de 70 kg aux dépends de la gagnante du tournoi de Paris.

La néerlandaise Guusje Steenhuis a elle battu la Japonaise Ruika Sato sur pénalités en moins de 78 kg

Enfin, la chinoise Sisi Ma a elle renversé la japonaise Nami Inamori sur yuko.

Avec 9 médailles dont 6 d’or, le Japon termine première nation de ce tournoi à un mois des championnats du monde au Kazakhstan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Greipel roi du sprint, pour la 3e fois