DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cubains et Américains sont loin d'être sur la même longueur d'onde

La nouvelle ambassade cubaine a été inaugurée à Washington, mais la normalisation des relations ne fait que commencer, ce sera "long et complexe"...

Vous lisez:

Cubains et Américains sont loin d'être sur la même longueur d'onde

Taille du texte Aa Aa

Le drapeau de Cuba a été hissé devant la nouvelle ambassade à Washington. Une cérémonie symbolique en présence du ministre cubain des Affaires étrangères. Une première pour un chef de la diplomatie cubaine depuis 1959.
500 invités étaient présents pour cette nouvelle étape du rapprochement entre Américains et Cubains.

Bruno Rodriguez s’est ensuite rendu au département d’Etat pour rencontrer son homologue américain, John Kerry. Les deux hommes ont tenu une conférence de presse conjointe :

J’ai souligné que la levée totale du blocus, le retour du territoire illégalement occupé de Guantanamo, ainsi que le plein respect de la souveraineté cubaine et la compensation pour les dommages humains et économiques sont cruciaux pour pouvoir aller vers une normalisation des relations“.

A ce jour, il n’y a aucune discussion ou intention de notre part de modifier le traité de bail de la base navale de Guantanamo, a répliqué John Kerry, mais nous comprenons que Cuba ait de forts sentiments à ce propos. Et je ne peux pas vous dire ce que l’avenir apportera, mais pour le moment, de notre côté, cela ne fait pas partie de la discussion.”

Cette réouverture n’est donc qu’un premier pas vers la normalisation des relations américano-cubaines.

Le 14 août prochain, ce sera au secrétaire d’Etat John Kerry de se rendre à La Havane. La dernière visite d’un diplomate de ce rang remonte à 1945.

Avec Agences