DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : un "sommet des consciences pour le climat"


France

France : un "sommet des consciences pour le climat"

La réunion avait lieu à Paris au Conseil économique, social et environnemental ce mardi et rassemblait plusieurs dizaines d’autorités politiques, morales et religieuses.
Le message de François Hollande, était simple : un accord doit être trouvé lors de la conférence sur le climat en décembre.

En arrivant, il a déclaré : “le sens de ce rendez-vous, c’est de rassembler toutes les consciences. Alors, le mot conscience frappe chacun d’entre nous. C’est à chaque individu de savoir ce qu’il peut faire pour préserver la planète. Mais il y a des philosophies, il y a des convictions, il y a des diversités dans le monde qui doivent à un moment s’unir, s’unir pour prendre des décisions.”

L’initiative était signée Nicolas Hulot, l’envoyé spécial du président Hollande pour la protection de la planète, et doit servir d‘étape clef pour COP21.

Ce “sommet des consciences” coïncidait avec l’invitation du pape François faite à une soixantaine de maires de grandes villes dans le monde pour partager leur expérience de lutte contre le réchauffement climatique et affirmer leur engagement à lutter contre l’esclavage moderne.

Anne Hidalgo, maire de Paris, était au Vatican :

Respecter la planète, c’est respecter les êtres humains, et c’est ça l’enjeu que nous devons relever, et là aussi les maires sont très très impliqués.”

La communauté internationale souhaite se fixer pour objectif de limiter à 2°C la hausse du thermomètre global, générée par les émissions de gaz à effet de serre, faute de quoi la science promet des impacts graves et irréversibles.

Aboutir à un accord sur le climat, c’est “renoncer à utiliser 80% des ressources d‘énergies fossiles facilement accessibles dont nous disposons encore. Nous pouvons le vivre comme une contrainte, c’en est une. Mais c’est aussi une opportunité de bâtir un monde plus sûr et plus équitable“ estime la France.

La conférence internationale sur le climat, COP 21, aura lieu du 30 novembre au 11 décembre sur l’aéroport du Bourget en présence de représentants de 195 pays.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Burundi : faible participation pour une présidentielle sous haute tension