DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ivre, il décapite une statue de Lénine et écope d’un an de prison

Vous lisez:

Ivre, il décapite une statue de Lénine et écope d’un an de prison

Taille du texte Aa Aa

Un Russe de 33 ans vient d’écoper d’une peine de prison d’un an ferme pour avoir décapiter une statue de Lénine. Il a été jugé le 20 juillet par un tribunal local. Les faits remontent au mois de mai dernier, dans la région de Tomsk en Sibérie.

Ivre, le vandale avait fait tomber la tête de la statue du « père de la Révolution d’octobre » à coups de marteau.

Seuls les pieds restent

Deux jours avant le jugement, cette statue de Lénine a été la cible d’un nouvel incident. Son torse s’est décroché lorsqu’un habitant du même village a voulu prendre un selfie en sa compagnie. Le jeune homme qui voulait se photographier avec Lénine est monté sur le piédestal de la statue. Il a perdu l‘équilibre et s’est rattrapé au torse qui est alors tombé. Résultat : seuls les pieds de Lénine tiennent encore debout. Le jeune homme s’est cassé le poignet et la jambe, et se trouve actuellement à l’hôpital.


Un incident similaire s’est produit début juin dans le Kouzbass, une région voisine, toujours en Sibérie. Une autre statue de Lénine s’est brisée en plusieurs morceaux sous le poids d’un Russe, également en état d’ébriété, qui voulait lui aussi faire un selfie.