DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arrestations en Italie et en Espagne de partisans présumés de l'État islamique


Italie

Arrestations en Italie et en Espagne de partisans présumés de l'État islamique

En Italie, deux ressortissants de nationalité tunisienne et pakistanaise ont été interpellés à Brescia près de Milan. Ils sont suspectés d’avoir préparé des attentats dans la péninsule. Le Tunisien âgé de 35 ans est aussi accusé d’avoir créé un compte sur Twitter sur lequel il postait des “messages de menaces signés de l‘État islamique” sur fond d’images de sites célèbres à Rome et à Milan.

Informations confirmées par le chef des forces anti-terroristes en Italie : “nous n’avons pas observé la présence de cellules terroristes enracinées, mais nous avons observé des messages invitants de manière continuelle à frapper le territoire italien ou à rejoindre les zones de conflit”.

En Espagne, un homme de 29 ans originaire de l’enclave de Melilla sur la côte marocaine, a été appréhendé dans le cadre d’une opération policière contre des réseaux spécialisés dans la capture et l’envoi de jeunes filles en Syrie et en Irak. Il est accusé de propagande jihadiste en faveur de l‘État islamique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Oslo inaugure un centre consacré aux attaques de Breivik