DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gérard Depardieu, une menace pour la sécurité nationale en Ukraine?


monde

Gérard Depardieu, une menace pour la sécurité nationale en Ukraine?

L’acteur français Gérard Depardieu, désormais citoyen russe, est sur une liste noire de 567 personnalités culturelles dont les oeuvres ne seront plus diffusées ou exposées en Ukraine. La liste a été établie par des activistes qui ont réclamé cette interdiction.

Le ministre de la Culture a demandé aux services de sécurité et la télévision et radio de bannir les films de l’acteur français.

Parce que Depardieu a fait des commentaires anti-ukrainien qui n’ont pas plu du tout à Kiev : Comme en août 2014, au festival de cinéma Baltic Pearl, à Riga en Lettonie : “J’aime la Russie et l’Ukraine, qui fait partie de la Russie”, avait dit l’acteur, cinq mois après l’annexion de la Crimée.

Ouest France – Ukraine. Pourquoi Gérard Depardieu se retrouve-t-il sur la liste noire ?

Pour Depardieu, “la Biélorussie, c’est comme la Suisse”

L’acteur français est apparu le 22 juillet dans une vidéo de l’agence de presse nationale biélorusse auprès du président Alexandre Loukachenko.

L’ambiance de la vidéo est champêtre et ressemble fortement à un clip promotionnel pour l’agriculture biélorusse. On voit dans la vidéo Depardieu apprendre à faucher, nourrir un cheval et passer le tracteur auprès du président, dont les politiques autoritaires musellent libertés publiques et opposition. La RTS , citant des médias biélorusses, écrit que les deux hommes “ont eu une discussion informelle sur l’agriculture et le développement de technologies vertes de culture“et que “Depardieu ne s’attendait à trouver un leader politique encore si proche de la terre et de l’agriculture”.

Depardieu, russophile convaincu, ne tarit pas d‘éloges face caméra pour le pays que Loukachenko dirige sans partage depuis 1994. Et l’acteur de comparer : “La Biélorussie, là où je suis allé, c’est vrai que c’est merveilleux, on dirait la Suisse” dit-il, en citant les routes “impeccables”, les “très jolies maisons” et les étables “modèles, sans mouches”.

Le PIB annuel par habitant de la Suisse est 11 fois supérieur à celui de la Biélorussie, qui atteint 7 575.5 dollars/an et par habitants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ivre, il décapite une statue de Lénine et écope d’un an de prison