DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Microsoft affiche une perte imputable au rachat des portables de Nokia

Vous lisez:

Microsoft affiche une perte imputable au rachat des portables de Nokia

Taille du texte Aa Aa

Microsoft annonce une perte nette trimestrielle de 3,2 milliards de dollars, imputable à diverses charges liées à l’achat des téléphones mobiles de Nokia et à une réduction des effectifs, ainsi qu‘à la faible demande enregistrée pour son système d’exploitation Windows.

Le groupe informatique a comptabilisé une charge de 7,5 milliards de dollars liée à la restructuration de l’activité téléphones portables de Nokia acquise l’an dernier. Au total, les charges de dépréciation, d’intégration et de restructuration ont atteint pour Microsoft 8,4 milliards de dollars durant le quatrième trimestre clos le 30 juin.