DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Éleveurs : la contestation grandit, François Hollande tente l'apaisement


France

Éleveurs : la contestation grandit, François Hollande tente l'apaisement

Le président français sous pression malgré l’annonce d’ un plan d’urgence doté de plus de 600 millions d’euros en faveur des éleveurs en difficulté. Des éleveurs dont le mouvement est toujours actif. Les barrages routiers persistent.

Pour calmer les choses, François Hollande met la pression sur la distribution, les abatteurs et les transformateurs afin de parvenir à une hausse des prix.

“Nous voulons qu’il y ait non seulement la distribution qui fasse l’effort indispensable pour rémunérer les producteurs, mais également les abatteurs et les transformateurs qui doivent rendre des comptes sur ce qui est en cause dans la filière”, a dit François Hollande.

Ce jeudi, François Hollande en visite en Côte d’or à rencontré des représentants d’organisations agricoles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fin d'un accord de coopération entre le Kirghizstan et les États-Unis