DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pas de décision sur l'arrêt des soins pour Vincent Lambert


France

Pas de décision sur l'arrêt des soins pour Vincent Lambert

Contre toute attente, ses médecins ont suspendu la procédure en invoquant implicitement des pressions extérieures comme un projet d’enlèvement, les empêchant de se décider en toute sérénité. Les médecins ont finalement décidé de s’en remettre à la justice pour qu’elle désigne un représentant légal pour leur patient.

Le sort de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif déchire sa famille.

En larmes, Rachel Lambert, sa femme a fait part de son incompréhension totale quant à la décision des médecins : “je pensais qu’avec la Cour européenne qui entérinait une telle décision Vincent pouvait être enfin respecté, mais ce n’est pas le cas. C’est n’est pas à l’ordre du jour.

“L’hôpital du CHU, le médecin du CHU demandent une protection globale auprès du procureur de la République et il faut attendre maintenant. Donc, ça veut bien dire quand même qu’on reconnaît que notre fils est vivant, puisqu’on veut le protéger”, affirme Viviane Lambert, sa mère.

Ancien infirmier de 38 ans, Vincent Lambert a été victime d’un accident de la route en 2008. Par deux fois, les médecins avaient décidé d’un arrêt des soins ce qu’on validé le Conseil d‘État et la Cour européenne des droits de l’homme. Son dossier a rouvert le débat sur la fin de vie en France.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : un accident sur le Nil fait au moins 18 morts